Publié le

Eventail japonais

eventail japonais

Il existe deux types d’éventails au Japon, le uchiwa et le ogi (ou sensu) et ils sont souvent utilisés pour des usages rituels.

éventail uchiwa


Le uchiwa est utilisé comme un objet sacré pour le culte, il n’y a donc pas de cérémonie formelle à la base mais plutôt une forme de remerciement ou d’hommage rendu à l’éventail.


Le ogi est plus utilisé par les personnes qui souhaitent offrir un cadeau ou se faire offrir un cadeau. Les gens peuvent utiliser l’éventail en toute sécurité, car il n’est généralement pas considéré comme un objet d’art.


Le uchiwa est généralement fabriqué à la main par un artisan, tandis que le ogi peut être fabriqué en série. Les deux sont fabriqués en bois de cyprès ou en cèdre rouge, et ils sont généralement ornés de motifs complexes et d’autres décorations.

eventail japonais


Les éventails japonais peuvent être utilisés pour se rafraîchir pendant la saison chaude ou pour faire des vœux pendant la saison des pluies. Les gens peuvent également les utiliser pour exprimer leurs sentiments sur une personne qu’ils connaissent et qui n’est pas en mesure de les entendre.


Le plus ancien exemple connu d’un uchiwa est un éventail de la période Yayoi (300 av. J.-C. à 200 ap.) découvert dans une tombe à Asuka (préfecture de Nara, Japon). L’éventail a été trouvé avec d’autres objets funéraires, notamment des perles en pierre, des pièces de monnaie et un vase en bronze.
Il est probable que les éventails aient été utilisés pour la cérémonie du thé pendant l’époque de Nara, bien qu’ils aient peut-être été fabriqués à l’origine pour d’autres usages. Ils étaient également populaires auprès de la classe supérieure et des nobles, qui pouvaient s’en servir pour se rafraîchir ou faire des vœux pendant les saisons chaudes et pluvieuses.


L’histoire de l’éventail japonais remonte à environ 300 ans avant J.-C., lorsque le Japon a commencé à s’ouvrir aux cultures étrangères. Les Japonais ont commencé à importer des objets et des pratiques d’autres pays, notamment la Chine, le Vietnam et l’Asie du Sud-Est.


Au début de l’ère Heian (794-1185), les Japonais ont commencé à utiliser des éventails en bambou pour se rafraîchir pendant les saisons chaudes et pluvieuses. Au fil du temps, la forme des éventails est devenue plus élaborée et ils sont devenus des accessoires de mode.

eventail japonais en dentelle


Les éventails japonais ont été fabriqués avec du papier et du bambou, mais ils étaient généralement peints avec des motifs simples pour s’adapter aux goûts et à la culture des classes supérieures. Ils ont également été utilisés pendant les périodes de guerre comme symboles d’espoir et de paix, ainsi que comme moyen de communication entre les soldats et leurs commandants.


Les éventails ont également été utilisés dans la vie quotidienne, notamment pour faire du bruit pendant la nuit et éloigner les mauvais esprits. Aujourd’hui, les éventails japonais sont fabriqués à la main en utilisant des techniques de tissage traditionnelles. Ils sont généralement faits d’ivoire ou de bois et sont ornés avec des motifs traditionnels tels que des fleurs, des oiseaux et des dragons colorés.


Aujourd’hui, l’éventail japonais est un objet de collection recherché dans le monde entier. Il s’agit notamment d’un cadeau idéal pour un mariage, une remise de diplômes et une fête d’entreprise.